dans

PornVisory, la cryptomonnaie qui veut vous payer pour regarder du porno

PornVisory n’est manifestement pas une cryptomonnaie comme les autres.

Elle n’a en effet qu’une seule aspiration : vous payer pour regarder des contenus pornographiques.

L’industrie des adultes a toujours été en avance sur son temps, ce qui en fait l’une des rares industries à avoir pleinement intégré les cryptomonnaie dans son processus de paiement.

Pornhub, en particulier, a fait appel à plusieurs devises différentes afin de simplifier la vie de ses utilisateurs, avec le succès que l’on sait.

Veronica Noschese, la créatrice de PornVisory, est pleinement consciente de ce fait et est donc convaincue qu’il existe une synergie entre la pornographie et l’industrie de la cryptomonnaie.

PornVisory, une cryptomonnaie pour dédommager les internautes lorsqu’ils consultent des contenus pour adultes

Pour quelle raison ? L’explication est assez simple.

La pornographie n’est pas très bien acceptée dans nos sociétés modernes.

Si des sites comme Pornhub ou YouPorn totalisent des millions de connexions chaque année, beaucoup ont encore du mal à assumer leur goût pour leur contenu.

A tel point que certaines personnes peu recommandables n’hésitent pas à exploiter cette faille pour soutirer de l’argent aux plus crédules.

Dans ce contexte, de plus en plus d’internautes recherchent plus de confidentialité et c’est précisément ce qui a poussé des géants comme Pornhub à intégrer un bon nombre de cryptomonnaie dans leur système de paiement.

Enfin cela, et aussi le fait que les entreprises spécialisées dans ce secteur lui ont tourné le dos.

Ce que Veronica Noschese a rappelé dans une interview réalisée par CointTrust : « Dans l’industrie du porno, il y a de nombreux problèmes de confidentialité et de réputation. Par exemple, même le plus grand nom de l’industrie, Pornhub, a été bloqué par PayPal.

En outre, vous ne voudrez probablement pas payer votre compte premium avec le compte bancaire que vous partagez avec votre femme. »

Partant de ce constat, Veronica Noschese a eu l’idée de lancer une nouvelle initiative visant à rémunérer les internautes sur ces sites.

Le concept est proche de celui de Brave et il consiste donc à offrir des jetons en échange de certaines actions.

Très concrètement et dans ce cas précis, les visiteurs de sites pornographiques pourront recevoir une rémunération pour le visionnage de vidéos et l’interaction avec la plateforme qui leur sera proposée.

Le pari est plutôt osé, d’autant plus que PornVisory ne dispose pas encore de sa propre plateforme.

Veronica Noschese n’a cependant pas l’intention de se limiter et, dans les mois à venir, elle lancera une version anglaise de ses médias et une plateforme de streaming en direct similaire aux autres tubes.

C’est donc sur cette plateforme que les internautes peuvent être payés.

Toutefois, l’initiative ne se limitera pas à ce service.

Noschese a une vision plus globale et elle entend également mettre en place un système permettant aux internautes d’échanger leurs jetons contre des produits ou des services.

 

 

Illustration : TheDailybeast

Écrit par RatMasqué

Le RatMasqué est un francophone qui travaille dans le monde adulte depuis des années et explore, pour son activité professionnelle et pour vous, ces méandres afin de vous donner les dernières actualités...souvent croustillantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En confinement, le porno audio est en augmentation !

Témoignage : Je suis une mère et je fais des vidéos porno en ligne pour gagner ma vie pendant le confinement